9 novembre 2014

Interview par "Les lectures de Lilly"

http://eneltismae.blogspot.com/2014/11/interview-par-les-lectures-de-lilly.html

Interview par "Les lectures de Lilly"    Novembre 2014


Coucou Enel! Merci beaucoup de m'accorder un peu de ton précieux temps! 
Peux-tu nous parler un peu de ton livre 'Les temps d'une vie" ? Pourquoi ce titre?
Bonjour, pourquoi ce titre ? Et bien je dirais qu’il s’est imposé un peu de lui-même en fait. Le roman raconte l’histoire d’une jeune femme malheureuse qui rêve à une vie meilleure. Vie qui le serait selon elle, si elle avait fait des choix différents. On va lui donner l’occasion de faire les choses autrement elle va ainsi retourner à certain moment de sa vie qu’elle juge important. Un choix d’étude, un départ toutes ces petites choses que l’on fait tous dans notre vie et qui nous ont conduit là où nous nous trouvons aujourd’hui. Le titre fait référence à ces instants clefs dans la vie de Kayla.

5 novembre 2014

3ème salon fantastique


http://eneltismae.blogspot.com/2014/06/3eme-salon-fantastique.htmlJe viens d'apprendre que c'était officiel donc je vous en parle. Je serais présente au 3ème Salon Fantastique qui aura lieu à l’Espace Champerret de Paris du 31 octobre au 2 novembre 2014.

Pour ma part, je n’y serais présente que le dimanche 2 novembre, mais vous pourrez rencontrer d’autres auteurs de Nat’s Éditions si vous venez les autres jours

J’espère que vous serez nombreux à venir à notre rencontre.

Vous trouverez toutes les infos pratiques sur le salon ici : http://www.salon-fantastique.com/







 

 

20 octobre 2014

Chronique du blog "Iman's Books"

http://eneltismae.blogspot.com/2014/10/chronique-du-blog-imans-books.html

  Chronique du blog "Iman's Books"            Octobre 2014


Remerciements.

Je remercie d'abord les Editions NATS de m'avoir fait confiance en me confiant ce livre. Après ma dernière lecture de cette maison, j'avais hâte !

Mon avis.
Au départ, j'avoue ne m'être pas du tout attendue à ce genre de lecture simple et détendue. Je m'attendais à quelque chose de beaucoup plus philosophique donc j'ai été déroutée au début.
Seulement, ça n'a pas été un problème. J'ai dévoré ce livre qui se lit vraiment très vite.

19 octobre 2014

Salon du livre du Val de Nièvre


http://eneltismae.blogspot.com/2014/04/salon-du-livre-du-val-de-nievre.html

Salon du livre du Val de Nièvre


Lieu : à Vignacourt (80)
Date : du 15 au 19 octobre 2014-04-09

J’y serais le : samedi 18 octobre de 10h à 19h

L'entrée au salon du livre est gratuite.









29 septembre 2014

L’interview « De vous à moi »

http://eneltismae.blogspot.com/2014/09/linterview-de-vous-moi.html

Bonjour bonjour,

Nous sommes le 29 septembre, jour oh combien sacré de ma naissance (happy birthday to meeee !) il est donc temps de mettre en ligne les réponses aux questions que vous m’avez posées lors du concours.  

Certaines questions sont revenus souvent (notamment le pourquoi des prénoms) je n’y réponds qu’une seule fois.

L’interview « De vous à moi » c’est maintenant !


6 juillet 2014

Chronique Les Temps d'une vie - T1 "Les lectures de Yuya"

http://eneltismae.blogspot.com/2014/07/chronique-par-le-blog-les-lectures-de.html

Chronique du blog "Les lectures de Yuya"      Juin 2014


Kayla, future mère célibataire, estime avoir loupé sa vie, surtout depuis la mort de sa meilleure amie Kim. Elle a déprimé, fait des conneries, s'est brouillée avec sa famille... Le seul point positif de sa vie est sa future fille.
Un jour, dans son parc favori, elle rencontre Chronos, le Dieu Grec du Temps et de la Destinée sous la forme d'un clochard. Celui-ci lui propose un voyage dans le passé pour qu'elle le réécrive. Elle n'hésite pas longtemps, ayant en tête de sauver Kim.

5 juin 2014

Interview par Juliette du blog "Je lis et je raconte"

http://eneltismae.blogspot.com/2014/06/interview-par-juliette-du-blog-je-lis.html

Interview par Juliette du blog "Je lis et je raconte"      Juin 2014

Enel Tismaé, auteure de mon gros coup de cœur de ce début de mois "Les temps d’une vie", me fait le plaisir de répondre à mes quelques questions. Et franchement, sa sympathie et sa proximité m’ont beaucoup touchée et je vous recommande vivement de lire cette interview, qui, j’en suis sûre, vous donnera encore plus envie de lire son livre !

1. Je vais être honnête… Votre livre, je l’ai tout simplement adoré et il s’agit pour moi d’un véritable coup de cœur ! Alors, je veux tout savoir, d’où vous est venue cette histoire ?   
Avant tout, un immense merci pour cet enthousiasme et cette super chronique ! Je suis super touchée de savoir que mon livre vous a autant plus ! On sent dans vos mots que vous avez adoré le roman et pour moi c’est la plus belle des récompenses je crois, donc merci.

1 juin 2014

Chronique par le blog "Je lis et je raconte"

http://eneltismae.blogspot.com/2014/06/chronique-par-le-blog-je-lis-et-je.html

Chronique par Juliette du blog "Je lis et je raconte"      Juin 2014

 

Dès la lecture du résumé, ce livre me tentait déjà énormément… et j’ai totalement accroché ! L’histoire, les personnages, l’écriture… tout est parfait ! Autant vous dire qu’il va y avoir peu (ou pas) de points négatifs dans cette chronique (si ce n’est que le livre ait une fin ! snif). Je n’ai pas réussi à lâcher ce bouquin… sauf pour manger, aller à la salle de bains et dormir (là, je n’avais pas le choix, la fatigue l’emportait et je me réveillais les lunettes sur le nez, le portable dans la main – livre numérique oblige ! – mais je vous rassure il existe aussi en format papier). J’ai frissonné en même temps que Kayla, j’ai ri et souri de certaines situations cocaces entre Samuel, Gardien de l’Olympe prétentieux, et notre héroïne, j’ai ressenti ses peines, ses douleurs, mais j’ai aussi eu droit à des accès de tendresse, de joie, de désir, bref… J’étais à fond dedans et j’aurais bien aimé pouvoir le lire 24 heures sur 24 !

29 avril 2014

Rencontre à la BIFM 2

http://eneltismae.blogspot.com/2014/04/rencontre-la-bifm-2.html

Si vous n’avez pas Facebook, vous vous demandez surement pourquoi je publie une photo des acteurs de la série « Vampire Diaries » et de son spin off « The originals ».

Si je le fais, c’est pour partager avec vous une excellente nouvelle !

J’ai reçu une invitation de la part de Brigitte, fondatrice de Guest Évent Convention qui organise l’événement, pour me joindre à eux le temps d’une journée et présenter mon roman aux fans (et
futurs lecteurs je l’espère) présents ce jour-là.

Si vous participez à la convention qui aura lieu les 24 et 25 mai prochain (et qui est complète donc inutile de chercher des billets) regardez bien parmi les exposants, vous m’y verrez !

Pour des raisons d’organisation, je ne serais présente que le samedi 24 mai de 10h à 18h à peu près. J’espère que vous serez nombreux à venir me faire un petit coucou.

Et je vous invite à rejoindre l’événement que j’ai mis en ligne sur Facebook: https://www.facebook.com/events/461343167329240/?ref_newsfeed_story_type=regular

Un sondage est ancré en haut de l’événement pour connaître les intentions d’achats le jour. Si vous êtes présent et que vous pensez vous procurez un roman, je vous invite à voter cela nous aidera, Natalie et moi, à gérer au mieux les stocks de livres.


À très vite et encore merci à Brigitte et Laetitia pour leur invitation chaleureuse.


EDIT : les photos  


Cette année, on m’a proposé un stand à la seconde édition de la convention Vampire Diaries « B*te Me I’m Famous » organisée par Guest Events Convention.

Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est une convention, petite explication express :

Une convention porte sur une série ou sur un thème pouvant ainsi regrouper plusieurs séries. Les acteurs des shows sont présents et font des questions/ réponses avec les fans. Vous pouvez ensuite faire des photos et avoir des autographes. En bref, une convention est le moment parfait pour approcher vos chouchous et repartir avec des souvenirs inoubliables.

Et dans les conventions, il y a toujours des stands de produits divers. Cette année j’avais donc le mien à cet événement.


Quelques photos:





Le pass et le bracelet de sécurité remis à mon arrivée et l'amphitéâtre qui acceuillait les séances de questions / réponses. Plein à craquer.


Katherine Pierce ou presque. Une fan de la série qui à reproduit une des robes portées dans le show. Elle était juste magnifique.



Je remercie une nouvelle fois Brigitte pour son invitation et son accueil chaleureux. Même si elle courait dans tous les sens pour s’occuper des acteurs, elle était toujours à l’écoute et passait souvent dans les stands savoir si tout allait bien.

Le lien de la société qui a déjà plusieurs futures conventions de prévues (portant sur Teen Wolf, Charmed, Once Upon a time, Walking Dead et OTH) : http://www.guestsevents.fr/




















24 avril 2014

Chronique par Histoires de Romans

http://eneltismae.blogspot.com/2015/04/blog-post.html

Chronique par Histoires de Romans                      Avril 2014


Je remercie Nats Edition et Histoires de Romans de m'avoir permis de découvrir ce roman particulier. Si l'exigence que j'attendais à la lecture de ce roman n'a pas été comblée, il était tout de même intéressant.

    Le style d'un auteur est très particulier qui fait que soit on accroche soit non. Il n'y a pas de demi mesure. La narration est essentiellement centrée sur le personnage principal, Kayla, mais  le choix d'employer la seconde personne est très original et permet de suivre un autre personnage quand c'est nécessaire. 
Les descriptions présentes sont assez mouvantes, tout est dans l'action, il est rare que la narration se pose pour décrire quelque chose. Il n'y a pas de temps mort, de rupture, c'est vraiment très bien à ce niveau là, car elle suit le personnage. Mais hélas, influencé par le personnage de Kayla, l'écriture prend parfois des tournures geignarde, cela est bien entendu pour mieux donner cet aspect à ce personnage, mais c'était d'un agacement, surtout quand s'ajoute à cela s'ajoute un aspect très faux, très télévisés, très superficiel dû en partie aux dialogues qui ne sonnent pas juste. On a l'impression de se retrouver face à des répliques toutes faites.
Toutefois, il faut bien admettre que le lecteur ne peut pas s'ennuyer et si en apparence le roman se présente un pavé et ne connaît que les retours à la ligne, la mise en page reste aérée. Soyons honnête, un lecteur qui ne prête pas plus d'attention au style devrait être satisfait sur ce point. Sans cesse en mouvance, l'écriture cherche vraiment à faire avancer l'histoire et sans cesse capter l'attention du lecteur. Un très bon point !

  Mais c'est maintenant que le bât blesse...
L'histoire n'est - malheureusement - qu'un ensemble de clichés qui s'accumulent, encore et encore. Rien que l’héroïne est l'exemple typique du personnage stéréotypé : un vrai cliché ambulant : une héroïne soit disant banal, geignarde, qui a tous les malheurs du monde, qui perd sa meilleure amie dans un tragique accident, qui est enceinte et dont l'ex petit ami est un sale type qui l'a plaquée. Si on ajoute à cela qu'elle est plutôt agaçante, tous ces éléments pèsent très lourd... Le destin semble pourtant s’intéresser à elle.
On plonge alors dans la mythologie antique par le biais du Dieu Chronos. La mythologie gréco-romaine reviendra plusieurs fois au cours du récit, et c'est a trait d'originalité qui appelait au gros potentiel ! Mais c'est une vision assez lisse qui est présentée des dieux. Cela aurait pu être n'importe quel être surnaturel avec les mêmes pouvoirs que cela n'aurait pas changé grand chose. On ne ressent vraiment pas l'influence de la mythologie dans cette œuvre.
Alors pourquoi avoir choisi de mettre les pieds dans la mythologie grecque alors qu'il semble y avoir des lacunes à ce sujets ? Par exemple, l'héroïne va se voir attribuer au cours de voyage un gardien, Samuel, né sur l'Olympe et qui y a toujours vécut... et l'auteur lui donne un prénom hébreux ! Il existe de nombreux prénoms grecs, le choix montre bien que la mythologie grecque n'est qu'un prétexte au récit.
Le reste de l’œuvre demeure très cliché également, que ce soit au niveau des décors, des réactions des personnages, des événements qui arrivent, tout est vraiment attendu, tout a été déjà vu, ce que je trouve vraiment dommage, car l'histoire partait d'une très bonne idée. Cependant le développement est décevant. Mais, il faut reconnaître que le décors américain est correct et les problématiques abordées, la vie de tous les jours, etc. correspondent à la réalité. Ce qui est un point positif.

    Ce roman aurait pu être bon. Il y a de bonnes idées, mais ce n'est qu'un ensemble de clichés que je trouve vraiment lourd. Après un lecteur n'étant pas dérangé par les structures attendus, par les clichés pourra apprécier cette histoire sans aucun doute. L'histoire revêt quelques facette d'une comédie, donc si vous aimez ce genre de roman, la lecture vous sera agréable.

Lien vers le site :  http://www.histoires-de-romans.com/livres/les-temps-dune-vie-enet-tismane

17 avril 2014

Chronique par "Le boudoir écarlate"

http://eneltismae.blogspot.com/2014/04/chronique-par-le-boudoir-ecarlate.html

Chronique par Coraline du blog "Le boudoir écarlate"      Janvier 2014


Ce livre est une petite merveille, une fois commencé, impossible de le lâcher. Et une fois fini, j'avais qu'une envie : le relire. J'ai eu les larmes aux yeux, car c'est une très belle histoire d'amour, de celles qui nous font littéralement fondre, avec un scénario éblouissant et passionnant, des personnages principaux et secondaires captivants et attachants, très bien approfondis. Un univers simple, efficace, et bien construit. Et une petite pointe de sensualité, mais pas trop, juste ce qu'il faut. Il a été très dur de fermer le livre et de quitter tout ce petit monde.

11 avril 2014

Chronique par "Les rebelles"

http://eneltismae.blogspot.com/2014/04/chronique-par-les-rebelles.html

 Chronique par "Les rebelles"           Janvier 2014


Je n’ai pas l’habitude d’écrire des avis, mais là j’ai eu un coup de cœur, alors je me lance !

J’ai discuté avec une auteure, sans savoir qu’elle en était une, et au cours de la discussion elle m’a parlé de son livre. Intriguée, je suis allée lire le résumé et je me suis dit :
« Tiens, ça à l’air pas mal ».

Du coup je me suis procurée l’epub et je me suis lancée dans la lecture. Je n’ai pas pu en décrocher. Elle nous raconte l’histoire de Kayla, qui rencontre Chronos, ce dernier lui propose de voyager dans le temps pour corriger certaines erreurs de sa vie. Bon, c’est sûr, elle n’y a pas cru tout de suite, et à sa place, je ne l’aurais pas cru non plus.

L’histoire est très bien racontée, très fluide, j’ai adoré la rencontre de Kayla et de Samuel. Kayla a pas mal de caractère et de répondant, et Samuel aime bien la chercher de temps en temps ce qui donne des situations assez cocasses.

Mais surtout, j’ai bien aimé la fin, mais je ne vous la raconterai pas, pour cela, il va falloir lire le livre ! Et on ne s’ennuie pas du début à la fin, je vous le conseille donc. Pour la suite, il faudra attendre 2015 m’a dit Enel Tismaé…..c’est long


Lien vers sa page : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=576759372418303&set=a.550768505017390.1073741828.550680455026195&type=1

Article Courrier picard



http://eneltismae.blogspot.com/2014/04/article-courrier-picard.html 

Un article est paru dans le journal régional sur la dédicace faite le 5 avril dernier à la bibliothèque d’Ailly sur somme.




9 avril 2014

Avis de lecteur

http://eneltismae.blogspot.com/2014/04/avis-de-lecteur.html

Un petit article rien que pour vous où vous pourrez donner votre avis sur le(s) livre(s) que vous avez lu. Si vous ne savez pas trop comment faire, vous pouvez y mettre par exemple ce qui vous a plus, ce qui vous a déplus, un avis général et une note / 5.

Merci également de préciser de quel roman il s’agit. Dans le cas contraire, ça risque d’être un peu dur de savoir de quel livre vous parler si vous ne précisez pas.

Je vous laisse maintenant la parole.

A très vite

Enel 

p-s: si vous commentez en "anonyme" merci d'indiquer votre prénom dans le commentaire pour que je puisse vous répondre :)

8 avril 2014

Chronique par "Les lectures de Marinette"

http://eneltismae.blogspot.com/2014/04/chronique-par-les-lectures-de-marinette.html

Chronique par "Les lectures de Marinette"      aout 2013 

 Mon avis :
Pourquoi ce livre ?
Parce que c'est un partenariat avec Nats éditions.
Je remercie donc Natalie SIEBER.
Le style de l'auteure
Registre littéraire : Fantastique
Registre de langue : Courant/Familier
Genre littéraire : Roman


L'histoire et les personnages
Alors que Kayla doit gérer seul sa grossesse, elle fait la rencontre d'un vieux monsieur qui lui porte un intérêt quelque peu suspect. Après avoir discuté avec lui, elle découvre qu'il n'est autre que Chronos, le Dieu du Temps et de la Destinée !
Accompagnée par Samuel, son gardien, Kayla va pouvoir changer son passé, mais attention, seulement le sien ! Elle ne pourra pas interférer dans la vie des autres. Donc, elle ne pourra pas, par exemple, sauver sa meilleure amie, Kim. Mais entre le savoir et ne rien faire, il y a un grand pas, et beaucoup de tentation...

Les plus : L'originalité de l'intrigue. Qui n'a pas rêvé de pouvoir retourner dans son passé pourchanger deux ou trois petites choses ?! Le caractère de Kayla. Elle fonce, elle va droit au but, et en même temps, elle paraît assez fragile. J'ai aussi aimé le caractère de Samuel, bien que comme Kayla, je lui aurait bien foutu une baffe dans la tronche... Il est lui aussi assez direct et surtout, conscient d'être très beau; il est sûr de lui et le fait savoir. L'histoire d'amour est très jolie et bien trouvée. On s'attache à ce petit couple et on est mal pour eux en sachant ce qui leur arrive. Le dénouement de l'histoire. J'ai eu beau chercher et me triturer les méninges, je n'ai absolument pas imaginé cette fin. C'était une bonne surprise.

Les moins : Je dois dire que j'ai eu un peu de mal avec le style de l'auteure... mais je ne saurais absolument pas expliquer pourquoi, car c'est un style tout à fait normal... C'était sûrement le temps de rentrer dans l'histoire.
Je n'ai pas trouvé d'intérêt aux longues descriptions, de l'auteure, sur les tenues des personnages. Quel genre et quelle couleur, T-shirt, pull, pantalon, jupe, chaussure, ... à chaque fois qu'ils se changent, on a le droit à une nouvelle description des pieds à la tête. Je ne suis pas fan des héroïnes qui passent leur temps à pleurnicher... heureusement que Kayla a quand même beaucoup de caractères, sinon, elle m'aurait vite tapé sur les nerfs.

Conclusion
Malgré quelques petits points négatifs, c'est un livre que je ne peux que recommander !
L'histoire est originale, les personnages attachants, on pleure et on rit, ... bref, on passe un très bon moment.



Lien vers son blog : http://leslecturesdemarinette.blogspot.fr/2013/08/les-temps-dune-vie.html

7 avril 2014

Chronique par "Entre nous"


http://eneltismae.blogspot.com/2014/04/chronique-par-entre-nous.html

Chronique par Cookies du blog "Entre nous"     Aout 2013



Ah ben mince alors! J'ai adoré ce bouquin! La mythologie, j'adore, remonter dans le temps, j'en rêve et alors, cerise sur le gâteau, Hadès... Hadès est mon Dieu de l'Olympe préféré!

Bravo à toi, Enel, tu nous as fait un véritable petit bijou! Tu sais quoi? Je voudrais bien une suite moi... Ben oui, tu as vu cette fin?? Je veux savoir moi, si la petite Sam a hérité de quelques pouvoirs ... d'Hadès peut-être???

5 avril 2014

Rencontre dédicace Ailly sur Somme

http://eneltismae.blogspot.com/2014/04/rencontre-dedicace-ailly-sur-somme.html

Rencontre dédicace Ailly sur Somme

Le 5 avril dernier, j’ai eu le plaisir et l’honneur d’être invitée à la bibliothèque d’Ailly sur Somme (80) pour la première rencontre dédicace organisée chez eux.

En compagnie d’un autre auteur (Alain Gascon, auteur de « Le feu garde malade » publié par Les éditions du net) j’ai pu échanger avec les visiteurs (peu nombreux malheureusement malgré la pub faite un peu partout) et les élus communaux sur mon travail et mon histoire (et mon jeune âge vu le nombre de fois où on me l’a fait remarquer ).

Chronique par "Satine's books"

http://eneltismae.blogspot.com/2014/04/chronique-par-satines-books.html

Chronique par "Satine's books"     Septembre 2013


C’est le premier livre d’une auteur qui s’avère assez prometteur. Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est un coup de coeur. Mais c’est un livre qui se laisse lire facilement.

Nous faisons la rencontre de Kayla qui est une jeune femme enceinte et à qui la vie n’a pas fait de cadeau. Famille, amis, bref elle se retrouve seule contre tous. Kayla est un personne que j’ai réussi à apprécier dès les premières lignes du roman. Malgré des moments où j’avais envie de la secouer, J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce qui lui était arrivé.

4 avril 2014

Chronique par "La bulle de Mily"

http://eneltismae.blogspot.com/2014/04/chronique-par-la-bulle-de-mily.html

Chronique par "La bulle de Mily"    Septembre 2013


Un livre dont le résumé est attirant et le contenu est à la hauteur. Kayla jeune-femme dont la vie est un peu en bazar, famille qui lui a tournée le dos, enceinte d'un homme qui ne désire pas cet enfant, une vie bien triste, jusqu'au jour où Chronos dieu du temps prend les choses en main et permet à Kayla de modifier certain passage de son passé, quelques règles et un gardien Samuel pour faire en sorte qu'elle respecte ces règles. Qui ne rêve pas de modifier quelque moment de son passé ? 

2 avril 2014

Chronique par "I read therefore I am"

http://eneltismae.blogspot.com/2014/04/chronique-par-i-read-therefore-i-am.html

Chronique par "I read therefore I am"      aout 2013


Kayla Stuart, 26 ans, estime qu’elle a raté sa vie. Aussi lorsque le Dieu du Temps et de la Destinée, Chronos, lui apparait pour lui proposer de repartir en arrière afin de réécrire son histoire, elle n’hésite pas longtemps avant d’accepter. C’est le début un voyage dans le temps en compagnie de Samuel, son garde du corps, pour tenter de se façonner le destin de ses rêves. Et au cours de ce voyage, la moindre petite action peut changer sa vie du tout au tout – en bien comme en mal.
Le résumé a tout de suite attiré mon attention. Le thème du voyage dans le temps m’a toujours fascinée (qui n’a jamais rêvé de pouvoir se balader à travers les époques ?), du coup à chaque fois que je peux trouver un livre sur ce sujet qui ne relève pas de la science-fiction, je n’hésite pas une seconde.

1 avril 2014

Chronique par "Read a passion"

http://eneltismae.blogspot.com/2014/04/chronique-par-read-passion.html

 Chronique par "Read a passion"        Septembre 2013



Ah je dois dire que je ne savais pas ce que ce livre allait me réserver comme toute nouvelle lecture et pourtant j'ai été plus que bluffé par « Le Temps d'une vie », je m'étais demandé pourquoi ce titre même si la couverture nous disait exactement la même chose.
On commence l'histoire avec Kayla une jeune femme de vingt-six ans que la vie n'a pas gâté, mais c'est suite à des décisions irréfléchies qui l'ont mené là et de suite en suite elle trouva que sa vie est un enfer sur terre... Je dois dire qu'elle m'a bien énervé par moment, je la trouvais égoïste si ne n'est pas dire égocentrique mais elle a su ce faire « pardonner » par la suite.

31 mars 2014

Chronique par "Les lecture de Lilly"

http://eneltismae.blogspot.com/2014/04/chronique-par-les-lecture-de-lilly.html

Chronique par "Les lecture de Lilly"    Septembre 2013


"Et si..." je vous disais simplement que j'ai aimé ce bouquin?
Que je voulais le lire vite, mais pas trop, pour le garder encore un peu avant la fin.
"Et si..." je demandais à Enel ... " A quand la suite? "

Récit à la hauteur de son résumé! Pour ceux qui aiment quand les dieux grecs et leurs histoires viennent se méler à l'histoire (comme c'est mon cas), c'est un livre à lire.
Qui n'a jamais rêvé de revenir en arrière? De modifier son passé? Même de ramener ceux qui nous ont quitté?
On suit Kayla dans ses aventures, le temps de ses bons dans les époques, le temps d'une vie, le temps de SA vie.
L'intrigue est originale, l'histoire d'amour est toute belle et bien trouvée.
Bref, on rit, on pleure, on tremble, on vit ce livre!
A LIRE tout de suite! 


Lien vers son blog :  http://les-lectures-de-lilly.eklablog.com/le-temps-d-une-vie-enel-tismae-a98679321

30 mars 2014

Chronique par "Les lectures de Wolf's Rain"

http://eneltismae.blogspot.com/2014/04/chronique-par-les-lectures-de-wolfs-rain.html

Chronique par  "Les lectures de Wolf's Rain"     Septembre 2013


Au premier abord, avant même la sortie du livre, j'ai été séduite par le résumé. Qui n'a jamais rêvé de modifier son passé, dites-moi ? Je me suis embarquée dans la lecture, déjà satisfaite par l'idée générale du livre. Et au final, ce fut une lecture que j'ai apprécié malgré quelques défauts. Mais commençons d'abord par les points positifs.
Effectivement, l'intrigue est sympathique. Mêlant mythologie et fantastique par le retour dans le temps, le livre ne manque pas d'originalité. L'idée a beaucoup de potentiel et l'auteure s'est montrée à la hauteur en dressant les grandes lignes de l'histoire. Ponctuant son intrigue de péripéties intéressantes, Enel Tismaé ne laisse pas l'ennui planer et conduit son lecteur d'un évènement vers un autre sans qu'il ne ressente une quelconque lassitude. Ma lecture fut agréable.

29 mars 2014

Chronique par Tome VI

http://eneltismae.blogspot.com/2014/04/chronique-par-tome-vi.html

Chronique par Lys du blode "Tome VI"       aout 2013

J'ai enfin lu ce livre qui me faisait de l'oeil alors qu'il n'était pas encore disponible.
Mais entre le moment où j'ai lu le résumé et le moment où je l'ai lu , il s'en est passé des choses et j'avais complètement oublié le résumé.

Imaginez ma tête quand j'ai commencé à le lire... 2 ou 3 pages de flottement ... Pourquoi ce que je lis ne correspond pas à ce que j'attendais??? C'est très ennuyant très très ennuyant tout ce que je lis.... Ts ts ts ts...

Puis j'ai relu le résumé et oufffff c'était normal ^^.

Alors je me suis replongée dedans pour en sortir à 5h du matin toute chose.


28 mars 2014

Chronique par Johanne

http://eneltismae.blogspot.com/2014/04/chronique-par-johanne.html

Chronique par le blog "Les chroniques de Johanne"    Aout 2013

Mon avis:
Kayla est une femme enceinte et terriblement seule car les aléas de la vie ont fait des siennes. Déprimée face à la mort de son père et se sentant coupable face à la mort de sa meilleure amie, elle est une jeune femme renfermée qui s'est éloignée du peu de famille qui lui reste. Kayla n'est pas épanouie et encore moins heureuse, la seule chose qui lui remonte le moral c'est ce petit être à l'intérieur d'elle. Mais un jour, Kayla rencontre un vieil homme étrange qui lui propose de retourner dans le temps et de changer sa vie. En réalité, le vieil homme n'est autre que Chronos, le dieu grec. Pour l'assister dans ses voyages dans le temps, Kayla doit avoir un gardien qui la protégera coûte que coûte. Un gardien mais pas n'importe lequel, un homme terriblement sexy qui ne laissera pas notre héroïne indemne. 

26 mars 2014

Interview par l'équipe Nat's Editions

http://eneltismae.blogspot.com/2014/04/interview-par-lequipe-nats-editions.html

Interview par Nat's Editions             Septembre 2013


Bonjour Enel !
Ton premier roman, « Les temps d´une vie », vient de paraître chez Nats Editions et rencontre déjà un beau succès critique auprès de nos chroniqueuses partenaires.
À l´occasion de la sortie de l´édition Simple (après les éditions Amazon et Ebook), nous avons eu l´idée de cette interview pour mieux te présenter et faire découvrir les coulisses de la parution d´un livre.
Merci d´avoir accepté de te prêter au jeu des questions-réponses !

Parle-nous un peu de ton livre
Et bien qu’en dire. C’est l’histoire de Kayla, une jeune femme qui a une vie merdique, il faut bien le dire. Un beau jour, elle rencontre un étrange personnage qui lui propose de retourner dans le passé afin de changer sa vie, et donc d’en modeler une nouvelle qui lui conviendra mieux. Intervient alors Samuel, son gardien et guide. Au cours de cette aventure, nos deux héros apprendront beaucoup sur eux et trouveront l’amour là où ils n’auraient jamais pensé le trouver. N’oublions pas de parler du soupçon de mythologie grecque qui est présent en toile de fond.

L´avais-tu présenté à beaucoup d´éditeurs avant Nats Editions ? Quelles ont été leurs réponses ?
Avant Nats Editions, le manuscrit a en effet été proposé à d’autres maisons. Je n’ai pas gardé les comptes exacts mais je dirais 8 ou 9 maisons au total. J’ai eu des « non » bien sûr, surtout venant des grosses maisons. L’une d’elle m’a dit qu’elle étudierait le texte pour une publication en 2015 car planning bouclé jusque là (je n’ai d’ailleurs plus eu de nouvelles ensuite) et les autres n’ont pas pris la peine de répondre.

Quelle a été ta réaction, lorsque tu as appris que Nats Editions souhaitait te signer ?
Je me suis demandé si je lisais bien, lol ! J’avais tellement peur d’avoir mal compris, que je n’ai rien dit à mes proches avant d’avoir le contrat avec mon nom dessus. Là, j’ai fondu en larmes (quand on se prend autant de « non » les uns à la suite des autres, on a tendance à se dire qu’on n’y arrivera jamais donc ça fait un léger choc d’avoir sous le nez un contrat d’édition) puis j’ai averti mon entourage que j’avais un éditeur.

S´en est suivi une longue période (près de 3 mois) de corrections. En tant qu´auteure, n´est-ce pas difficile de voir son travail autant critiqué, bousculé, remis en question ?
C’est dur bien sûr car un roman c’est une partie de nous, et on le trouve très bien tel qu’il est mais je suis lucide également. Je suis une jeune auteure, c’est mon premier roman, il était donc loin d’être parfait. J’ai encore beaucoup à apprendre et comme dit l’adage « c’est en forgeant qu’on devient forgeron ». J’ai donc remonté mes manches et me suis mise au boulot. Et finalement, même si ça a été dur parfois, je suis heureuse du travail de correction effectué. J’ai bossé avec une équipe du tonnerre qui a su me rassurer quand je paniquais en voyant la tonne de corrections à faire. Le sentiment d’être nulle et d’avoir fait des erreurs idiotes m’a souvent envahie mais grâce à mes correcteurs et Natalie, j’ai pu dépasser ça. Je les remercie tous encore pour leur soutien sans faille, d’ailleurs. Chez Nats Editions, on se sent entouré et presque en famille. Natalie est d’ailleurs une vraie mère poule avec ses auteurs. Quand elle voit qu’ils travaillent trop vite, elle retient les chapitres suivants en otage pour les obliger à ralentir le rythme ! Véridique, je vous assure !

Qu’est-ce qui a été le plus difficile : l´écriture du livre ou la période de corrections ?
Je dirais les corrections car l’écriture s’est faite sur plusieurs mois et je travaillais à mon rythme. Les corrections, ça a été plus compliqué. J’avais un rythme de travail plus soutenu, je dépendais d’une équipe qui attendait après mon travail pour pouvoir avancer. Bref, c’était complètement différent.

Arrive enfin la sortie du livre ! Qu´as-tu ressenti, lorsque tu as tenu ton propre livre entre tes mains ?
Je l’ai caressé pendant plusieurs minutes comme une idiote ! Si si, je vous assure ! Quand le transporteur m’a livré et que j’ai déballé mon livre, j’avais les larmes aux yeux. Enfin il était là après tant d’années de travail ! Mon bébé de papier était enfin né !

Nats Editions a établi des partenariats avec plusieurs Blogs de lectrices. En échange de l´Ebook gratuit, elles le lisent et en font une chronique publiée en ligne. Comment ressens-tu ces critiques ?
Ce que je ressens… Une panique totale ? Je suis quelqu’un qui manque cruellement de confiance en soi donc quand je tombe sur un lien pour une chronique, j’ai le cœur qui s’emballe et la peur me prend le ventre. Est-ce qu’elles ont aimé, détesté ? Vont-elles me descendre en flèche ou le contraire ? Pour l’instant (touchons du bois pour que cela continue !) je n’ai eu que des avis très positifs. J’en suis vraiment ravie.

Prochaine étape : le référencement de « Les temps d´une vie » dans la base de données Electre, sur laquelle beaucoup de librairies se fournissent. Que ressens-tu à l´idée de tomber son ton propre livre en te promenant dans une librairie ?
Je crois que le jour où ça arrive, je bloque devant le rayon, et je fonds en larmes ou je hurle de joie, au choix, lol. Le libraire s’en souviendra, en tout cas !

Bien que « Les temps d´une vie » aient mis du temps à paraître, tu es la première auteur à avoir signé chez la toute jeune maison d´édition indépendante Nats Editions. Que penses-tu de son évolution ?
Je suis très fière d’avoir été la première à signer avec Natalie. C’était un pari car personne ne connaissait la maison, ni sa façon de travailler ou de faire la promotion des ouvrages qui y sont publiés. Mon histoire et mes personnages étaient-ils entre de bonnes mains ? Allait-on respecter mon style ? Aurais-je mon mot à dire ? J’avais assez peur, je l’avoue, et puis finalement je ne regrette qu’une chose : avoir pris une semaine pour me décider ! Natalie est quelqu’un de très ouvert et à l’écoute, elle ne fait rien sans mon accord et prend toujours mon avis même si rien ne l’y oblige. C’est fort appréciable de travailler de cette manière ! Et puis j’ai peut-être été la première à signer mais pas la dernière ! Je pense que voir que quelqu’un avait déjà signé a rassuré les auteurs qui sont venus ensuite et depuis la maison grossit encore et encore et je sais que c’est loin d’être fini ! Nats Editions a de très beaux jours devant elle, j’en suis convaincue.



Et si on inversait les rôles ? Tu peux poser toutes les questions qui te passent par la tête à ton éditrice Nat ! Pas de langue de bois, promis ! ;)



Sans langue de bois ? Alors c’est parti !

Tu as ouvert ta maison d’édition cette année. J’imagine qu’on ne prend pas une telle décision à la légère, qu’est-ce qui t’a conduit à le faire ?
En fait, c´est une idée qui faisait son petit chemin depuis plusieurs années mais qui s´est plus ou moins imposée début 2013.
J´ai écrit et autopublié un petit livre témoignage en 2009 et cette expérience m´avait plu. J´avais envie de la renouveler mais… je n´avais aucune inspiration ! J´ai pensé à éditer d´autres personnes mais je suis tombée enceinte de mon fils peu après donc ce n´était pas le moment. Finalement, l´inspiration est revenue fin 2012 sous la forme d´une BD, « Les oreilles en déroute », que je scénarise. J´ai trouvé un dessinateur, Stéphane Louveau, qui fait un travail formidable, et nous avons lancé la réalisation de la BD.
A l´époque, il était prévu que nous démarchions des maisons d´éditions mais j´avais réussi à obtenir un partenariat avec le CISIC et des promesses de don de fabricants d´implants cochléaires (le thème de la BD) en vue de son impression.
Je me suis dit qu´il serait bien de donner un cadre légal à tout ca, d´autant plus que, soyons lucides, nous n´avions que peu de chances de voir notre projet retenu par une grande maison d´édition.
Je me suis donc renseignée sur les démarches pour créer une petite entreprise et j´ai commencé à chercher d´autres auteurs à publier, vu que j´avais enfin l´occasion de vraiment faire ce que j´espérais depuis des années !

Après plusieurs mois d’existence, es-tu heureuse de ta décision ?
Oui, très ! Pour être honnête, les ventes tardent à décoller, car mon premier imprimeur était trop cher, mais je viens d´en changer et je vais pouvoir baisser mes prix et être référencée dans Electre, une base de données sur laquelle se fournissent beaucoup de libraires, donc j´espère que ca va progressivement s´améliorer.
En revanche, je croule sous les projets ! En trois mois d´existence, j´ai déjà 22 ouvrages parus, à paraître ou en projet ! Sans parler des manuscrits encore à l´étude. Dans tout ca, il y a 3 romans, une multitude de livres jeunesses, 3 BDs et 1 Manga !
De plus, bien que je travaille exclusivement par emails et un peu au téléphone, je « rencontre » beaucoup de personnes très intéressantes.

Tu as une équipe qui s’agrandit de semaine en semaine. N’est-ce pas trop dur d’être la patronne de tout ce beau monde ? Gérer tant de personnes, avec tous des caractères bien différents, ne doit pas être simple tous les jours non ?
Je ne me sens pas « patronne », en fait ! Plutôt capitaine d´une équipe de foot ! Je dirige un peu mais sans être le grand manitou, je n´aime pas ça. Je préfère être à l´écoute et dialoguer avec mon équipe plutôt que d´imposer des choses. Ils ont très souvent de très bonnes idées donc ce serait bête de ne pas les prendre en compte pour des histoires d´égo !
Pour l´instant, j´ai de la chance que tout se passe bien !

Tu as recruté, il y a peu, des lecteurs pour ouvrir un comité de lecture. Victime de ton succès ? Tu reçois beaucoup de manuscrits ? Quel est ton délai de réponse en moyenne ?
Je ne reçois pas tant de manuscrits que ça (actuellement 3 romans et plusieurs livres jeunesse) mais avec toute la gestion de Nats Editions, mon travail « alimentaire » et mon petit garçon, je manque de temps pour les lire sans les survoler. D´autant plus que certains manuscrits sont malheureusement une réelle perte de temps !
Je laisse donc les romans à mon comité et s´ils me disent qu´un manuscrit en vaut la peine, je le lis après eux avant de prendre une décision, car il est hors de question que je publie quelque chose sans l´avoir lu ! Je dois ensuite défendre mon choix lors de la promo donc comment le faire si je ne sais pas de quoi je parle ?
Tout cela prend plusieurs semaines, voire 1 mois ou 2, ça dépend du rythme de lecture du comité, le mien, la longueur du manuscrit.
Pour les livres jeunesse, je les sélectionne directement, bien qu´il m´arrive de demander à des amis ce qu´ils en pensent. Les délais de réponse pour ces derniers sont plus rapides : ça va de quelques minutes en cas de gros coup de cœur à plusieurs jours en cas d´hésitation.

Comment vois-tu ton travail d’éditrice ?
C´est avant tout un gros travail de gestion et toutes sortes de tâches: contrats, comptabilité, administration, création et tenue du site internet, ventes en ligne, projets à mettre en œuvre, corrections, promotion, partenaires.
Il y a aussi un côté création car je m´occupe d´une bonne partie des mises en pages et des couvertures, bien que certains illustrateurs préfèrent le faire eux-mêmes.
Une bonne maîtrise de l´outil informatique est donc indispensable !

« Les temps d’une vie » est le premier roman à paraître dans ta maison d’édition, que penses-tu de son succès auprès des critiques et des lecteurs ?
J´en suis vraiment heureuse, autant pour toi que pour moi ! C´est ton premier roman, je trouve qu´il méritait d´être soutenu, que l´on te donne une chance, et tous ces bons retours me confortent dans mon jugement.

Qu’est-ce qui t’a décidé à me signer lors de la lecture du manuscrit ? Il était loin d’être parfait et pourtant tu as misé sur moi sans avoir de certitude quant à l’accueil du public. Tu étais une toute jeune maison d’édition, je suis une auteure inconnue qui publie son premier roman, c’était un peu risqué non ?
J´ai aimé l´histoire, tout simplement ! Je marche beaucoup au coup de cœur et moins au « mais que vont en penser les lecteurs ? ». Les 2 sont importants, bien sûr, mais je pense que prendre un peu de risques peut s´avérer payant, surtout quand on démarre ! Et puis il y a cette notion de défi qui m´attire ! Je suis une toute petite maison avec des tous petits tirages, ce n´est donc pas comme une grande maison d´édition qui doit vendre des milliers de livres pour rentrer dans ses frais, ce qui me permet donc de faire ce genre de folies !

Alors il y a quelque chose de complètement fou dans ta maison d’éditions, (je revois encore ma tête quand tu m’en as parlé !), c’est les versions collectors avec des musiques originales inspirées des textes ! Composées et écrites spécialement pour les livres qui sortent chez toi. C’est complètement dingue, c’est la première fois que je vois ça ! Qu’est-ce qui t’a poussé à offrir ce genre de choses à tes auteurs ? Comment se passe l’élaboration d’une chanson ?
Je voulais donner un peu d´originalité à mes ouvrages et à ma maison, à travers le livre Collector. L´idée de BO de livre m´est venue après avoir retenu le roman « L´échappée mexicaine » (à paraître fin novembre) dans lequel il y a beaucoup de musique. Etant fan de BO de films, je me suis demandé ce que ça pourrait donner, si j´adaptais ça aux livres ! Sonia, l´auteure de L´échappée, avait de très bons textes donc j´ai cherché un compositeur et j´ai trouvé Mess’ qui compose, enregistre et interprète ses chansons lui-même ou avec un groupe. Au passage, j´ai découvert que certains des membres de l´équipe (Florian Poirier et Stéphane Louveau) sont aussi musiciens. Je les ai donc mis sur leurs propres Collectors et pour l´instant ça rend plutôt bien ! Le seul inconvénient est que tout cela est long à mettre en place, d´autant plus qu´il faut déclarer les morceaux à la SACEM. Il y a donc un gros décalage entre la sortie d´un livre et celle de son Collector.

Quelle est ta relation avec tes auteurs, illustrateurs et musiciens ?
Excellente ! J´arrive à avoir une relation amicale avec beaucoup de mes collaborateurs, avec qui le tutoiement est de rigueur ! Je trouve qu´il est beaucoup plus agréable pour tout le monde de travailler dans une ambiance cordiale et cela se ressent sur nos relations. J´apprécie aussi beaucoup l´honnêteté : si quelques chose ne va pas, on se le dit franchement et on voit comment arranger cela ! C´est en se remettant constamment en question qu´on arrive à progresser.

Quel est ton plus grand rêve ? (professionnellement parlant j’entends, je n’oserais parler de ta vie privée)
J´aimerais pouvoir développer Nats Editions afin de pouvoir en vivre et y travailler à plein temps ! J´aimerais aussi pouvoir organiser d´autres événements comme la soirée Livres et Musique du 23 novembre et bien sûr, pouvoir faire participer mes auteurs à des salons du livre ! Mon rêve ultime serait de mettre à leur disposition un stand Nats Editions au salon du livre à Paris !

Il y a une soirée événement en préparation. Peux-tu en parler aux lecteurs ? Comment se passent les préparatifs ?
Il s´agit donc d´une soirée Livres et Musique qui aura donc lieu le 23 novembre 2013 à Schweighouse-sur-Moder (près de Strasbourg) à partir de 16h.
Je la co-organise avec l´Union Sportive de Schweighouse et Florian Poirier, l´auteur de « Lueur d´espoir », qui est sur place. Ils me sont d´une aide précieuse, étant moi-même un peu loin (1h30 de Strasbourg, côté allemand).
L´US s´occupe de tout ce qui est salle, boissons, repas, affiches et promo dans les médias locaux.
Moi, je m´occupe de tout ce qui touche à Nats Edition : ateliers dessin pour les enfants, lecture avec projection des illustrations, stock de livres pour les dédicaces, hôtel pour mon équipe.
Florian planifie la prestation du groupe de musiciens strasbourgeois S.P. mais il est aussi l´agent de coordination entre nous tous. J´en profite pour le remercier encore parce qu´il gère comme un pro!

Merci Natalile pour ce moment unique ensemble ^^ 

Lien vers le site :  http://nats-editions.com/ev-nements/interviewEnel.html

25 mars 2014

Chronique par "Sous ma couverture"

http://eneltismae.blogspot.com/2014/04/chronique-par-sous-ma-couverture.html

Chronique par le blog "Sous ma couverture"        Aout 2013



Un début difficile

J'ai eu beaucoup de mal à démarrer cette lecture, spécialement à cause de Kayla, la protagoniste. Kayla est une femme de 26 ans, qui est très râleuse, immature et qui... pleure beaucoup. Du haut de mes 21 ans, j'ai l'impression de savoir mieux me débrouiller qu'elle, et d'être beaucoup plus adulte alors qu'elle. Je n'ai donc pas réussi à accrocher à son personnage, et j'ai remercié Dieu Chronos de lui avoir envoyé Sam pour la remettre à sa place.
Sam est un personnage prétentieux et très beau. Chose facilement compréhensible, vu le nooombre de fois où le narrateur omniscient le répète, héhé.
Mais. THANKS CHRONOS, ces deux personnages se font mutuellement évoluer, jusqu'à développer une romance sexuelle, et les rendre plus supportable.
Malgré tout, je ne me suis pas attachée à Kayla, ni à Sam.

Une intrigue qui tient la route

L'intrigue et l'aspect paranormal est le point fort du roman. J'ai beaucoup aimé le thème du voyage dans le temps qui est un sujet complexe, souvent difficile à manier, surtout lorsqu'on pense aux conséquences. Je n'ai pas trouvé de faille, ni d'élément ne concordant pas, Enel a su maîtriser son sujet en prenant en compte tout ce qu'il impliquait.
La mythologie grecque était également un petit plus, à mes yeux, puisqu'elle donnait une touche de magie au roman, et surtout une touche de surprise. Les combats étaient la bienvenue, ajoutant un peu d'action et de sang à l'intrigue.
La description de tout ce petit monde est globalement très bonne, malgré quelques répétitions. Enel a trouvé les mots idéals pour décrire l'univers qu'elle a créé.


Lien vers son blog : http://sous-ma-couverture.blogspot.fr/2013/08/les-temps-dune-vie-denel-tismae.html?spref=fb

24 mars 2014

Chronique par Saefiel

http://eneltismae.blogspot.com/2014/04/chronique-par-saefiel.html

Chronique par "Les petits mots de Saefiel"       Aout 2013

Les temps d’une vie est le premier roman d’une jeune auteur. Quand je me suis lancée, je sortais de ma déception avec Opprimés, j’avais donc des exigences dopées. Je les ai revu à la baisse au fur et à mesure de ma lecture pour finalement me laisser prendre par l’histoire progressivement.

On y découvre Kayla, une jeune femme, future maman, qui n’est pas du tout satisfaite de sa vie et se plaint beaucoup de son sort. Chronos, Dieu du temps, va donc lui proposer de revisiter son existence avec la possibilité de changer certains évènements mais pas tous. Ceux qui sont allé dans la tombe doivent y rester. A la fin de son voyage elle devra décider si elle veut garder la vie qu’elle a modifié ou reprendre la sienne. Au départ j’ai trouvé le personnage de Kayla énervant. Elle se pense forte mais est quand même plutôt capricieuse et elle se voile la face constamment, quitte à mettre en danger les autres. Bien heureusement, elle évolue et en bien. Le personnage de Sam, son gardien dans son voyage dans le temps, change lui aussi au court de l'histoire. Il passe du garçon prétentieux à un jeune homme qui laisse s’échapper des faiblesses et une douceur touchante.

Vous vous doutez bien qu’il y a une romance entre ces deux là. Leur histoire qui oscille entre dispute et amour troublé ne m’a pas particulièrement touchée. je reconnais que c’est une belle histoire mais j’ai eu du mal à l’apprécier. J’ai aussi eu l’impression que l’auteur avait une trop grande implication face au personnage de Sam (qui ressemblerait à ça), je ne sais pas si ça vient du point de vue de Kayla mais ça m’a dérangée. J’aurais voulu le découvrir d’une manière peut être plus objective sans qu’on s’attarde régulièrement sur la taille de ses muscles par exemple. Pour ce qui est du voyage dans le temps mêlé à un fond de mythologie, j’ai beaucoup aimé l’idée de reprendre le principe de l’effet papillon. La moindre action ou le moindre choix va influer sur nos histoires. Et si on avait été à gauche au lieu d’aller à droite par exemple ? Je pense souvent à cette immensité de possibilités qui me font tourner la tête. Et c’est un peu ce que ça va faire à notre héroïne qui souhaite découvrir ce qu’aurait été sa vie si elle avait prit d’autres décisions. La mythologie, bien qu’un des points de départs, reste en trame de fond, son importance est au second plan, j’aurais bien voulu découvrir un peu plus sur le monde des Dieux et des gardiens, j’ai trouvé que c’était un peu superficiel. 
Je tiens quand même à signaler la seule chose qui m’a vraiment choquée dans l'intrigue (je suis obligée vous le savez presque tous) : l’appréciation de son appartement par Kayla. Je pense qu’il doit y avoir une erreur quand elle dit qu’il fait 45m2 et que c’est minuscule ( un studio où il y a à peine la place de mettre deux / trois meubles). Pour la plupart d’entre nous 45m2 c’est grand… Pour avoir vécu dans 18 et m’apprêter à vivre à deux dans 28 je peux assurer qu’on peut y mettre bien plus que le mobilier décrit et qu’on ne peut pas vraiment se plaindre de cette surface même enceinte.

L’écriture d’Enel Tismaé est agréable, légère et malgré quelques petites longueurs à certains moments, ce roman se lit bien. Il y a aussi quelques petites maladresses dans le texte mais ce n'est pas flagrant. Les derniers chapitres du roman sont surprenants, déroutants et je pense que c’est à partir de là que j’ai eu un vrai intérêt pour l’histoire. Finalement mon avis est en demi teinte, après un début difficile en particulier à cause de mon aversion pour Kayla, je me suis laissée entraînée dans l'histoire. Malgré une romance que je n'ai pas trouvé assez nuancée pour être belle à mes yeux, j'ai donc été assez séduite. 

En Bref
Un bon moment livresque avec ses défauts et ses qualités. Pour un premier livre je trouve que l’idée est originale et malgré des débuts difficiles avec la protagoniste j’ai plutôt aimé voyager avec Kayla et la voir évoluer aux côtés de Sam. Les temps d’une vie est aussi une leçon sur nos vies : Il faut accepter ce qu’elle est et ne pas se laisser abattre, y compris dans les pires situations, au contraire, toujours vouloir la faire évoluer vers le bien.
Je recommande à : Ceux qui veulent découvrir une jeune auteur prometteuse à travers un roman agréable. 

Ma note
4/5

Lien vers son blog : http://lespetitsmotsdesaefiel.blogspot.fr/2013/08/les-temps-dune-vie-enel-tismae.html

23 mars 2014

Chronique par Les rendez-vous de Klo

http://eneltismae.blogspot.com/2014/04/chronique-par-les-rendez-vous-de-klo.html

Chronique par Klo du blog "Les rendez-vous de Klo"       Aout 2013


Comme je le disais, je suis fan de mythologie. Les dieux grecs et leurs mythes, de l’odyssée à xéna la guerrière. C’est peut-être pour cette raison que j’ai perdu la mienne. Une fois commencé j’ai été incapable d’arrêter oubliant de boire, manger ou même dormir.

J’aime les interventions divines, le voyage temporel, l’évolution de l’histoire, les personnages….
Je suis dans l’histoire.
La romance attendu et espéré, se réalise, m’y plongeant encore plus profondément.
Cependant un petit détail m’empêche d’apprécier pleinement cette histoire et la classer dans mes coups de cœurs. 
Je tournais les pages avec envie quand je me suis rendu compte que rien ne me surprenait. Aucune surprise rien qui m’interpelle et me fasse penser « à tiens ?! ». Chaque évènement nouveau qui arrivait, était ressenti à l’avance.
Je continuais donc à tourner les pages, à espérer une surprise qui n’es pas venu sauf à partir du moment où Kayla se réveille de son coma. Et la surprise !!!! ouf !
Mais les saveurs que l’épilogue me laisse en bouche sont trop simples. Il manque un « je ne sais quoi », je suis déçu.
Ne vous méprenez pas j’ai adoré ! Mais la fin me satisfait pas. C’est ce qui me pousse à m’inventer une fin différente, ouverte sur une suite : pleine d’aventure…
Et entre nous, j’aime tout autant. J'ai eu du coup l'impression d'être une lectrice active.

Lien vers le blog de Klo :  http://les-rendez-vous-de-klo.blogspot.fr/2013/08/lis-avec-moi-3_15.html