10 janvier 2021

Chronique Les temps T5 - Lectures d'Hécate

 



C'est un grand plaisir de pouvoir lire le dernier tome de la saga Les Temps d'une Vie. La couverture, comme pour les autres, est juste sublime. Elle représente parfaitement Poséidon et je l'avoue, ce serait peut-être ma couverture préférée avec celle d'Arès (j'ai un faible pour les orques). Gros coup de cœur également pour ce tome. 

On fait la connaissance de Terry, jeune femme qui travaille dans un centre pour animaux marins. Elle vient de perdre sa mère, Katra, qui était en réalité une sirène mais ça elle ne le sait pas encore. Elle mène une vie normale, jusqu'à ce qu'elle croise Phil à l'enterrement de sa mère. Il prétend être un ami de longue date de la sirène, mais il se révèlera tout autre : en réalité il est Poséidon. 
Au début, elle ne le croit pas une seconde quand il dit la vérité. Elle le laisse néanmoins l'aider à faire le tri dans les affaires sa mère. Elle réalise la vérité quand des hommes tentent de la kidnapper et que Poséidon la sauve en utilisant ses pouvoirs. C'est un choc pour elle et elle doit bien se faire une raison : les dieux de l'Olympe existent bel et bien. Et quand Poséidon veut la mettre en sécurité le temps de trouver une solution, il ne fait pas les choses à moitié : il la transporte sur l'Atlantide et Terry va alors faire plus ample connaissance à la fois avec ses origines mais aussi avec le Roi de la Mer pour qui elle ressent une grande attirance. 

Je brûlais d'impatience de retrouver Poséidon, avec son humour tellement drôle. Il fait partie de l'un de mes personnages dieux préférés avec Hadès et Arès. Il est attachant, et puis on voit réellement qu'il a souffert de bannir de Katra dans le prologue. Toujours aussi charmant et séduisant, il donnerait vraiment sa vie pour la jeune femme qu'il prend sous son aile, lui faire découvrir son univers etc. 

Terry aussi est hyper attachante. On ressent bien sa peine d'avoir perdu sa mère et puis elle est vraiment attachée au fait de trouver la vraie raison de pouvoir sa mère est morte. Elle était sa seule famille et maintenant elle n'a plus que Poséidon, auquel elle doit faire confiance presque aveuglément. Et quelle joie ça a été de recroiser Kayla, Sam, Hadès, Perséphone, Arès et Nina, même brièvement. Bon peut-être un peu Zeus aussi parce qu'il ne s'est pas montré très méchant dans ce tome. 

C'est une saga qui malheureusement doit se terminer, toutes les bonnes choses ont une fin et de toute manière, quand il s'agit des livres, on peut les relire quand on le souhaite donc je n'hésiterai jamais à replonger dans cet univers mythologique que j'aime tant.


Lien vers la chronique ici

 

9 janvier 2021

Chronique Chalet, boules de neige... - Le blog de Joe

 

 

Voici une petite romance qui m'a un peu déçue car je l'ai trouvée un peu trop facile et cousue de fil blanc.  
Les personnages sont sympathiques mais je ne me suis pas vraiment attachée à eux car on en apprend très peu sur leur vie. C'est un peu dommage car je pense qu'ils auraient pu être vraiment chouettes. On sent que ce sont des gens intéressants qui mériteraient plus de présentation.  
Pour l'histoire, personnellement, je la trouve trop rapide. Dès le début je savais ce qui allait se passer mais là ça a été à une vitesse telle que j'ai trouvé cela un peu invraisemblable. Les personnages se retrouvent. Ils ont un différend et à peine quelques pages plus loin tout semble s'oublier. Il est clair que je savais que c'était la suite logique mais j'aurais aimé un peu plus de suspense et d'échanges entre les héros. Maintenant, le récit reste sympa et agréable à découvrir. C'est une petite romance à lire tranquillement pour passer un beau moment. De plus, cela se déroule dans un cadre magique à la période de Noël et les décors donnent très envie d'aller y passer ses vacances.  
En ce qui concerne l'écriture de l'autrice, elle est plaisante à lire. La plume est fluide et sans prise de tête.  
En résumé, c'est un bon petit livre à découvrir pour un instant de détente mais pour ma part, j'ai une légère déception parce que c'est trop rapide et il me manque des échanges entre les personnages.  
Je remercie les éditions Sharon Kena pour cette lecture.


Lien vers la chronique ici 

8 janvier 2021

Chronique Chalet, boules de neige... - Les Reines de la nuit

 



Comme pour toute nouvelle, il ne faut pas trop en dire sous peine de raconter toute l'histoire.  
Nous suivons donc Maude, trentenaire qui a eu son coeur brisé il y a 15 ans ! 
Il y a prescription me direz-vous !  Pas du tout ! 
Cette histoire l'avait si bouleversée et si blessée qu'elle n'a pu l'oublier. 
Aussi, quand le destin lui donne l'occasion de se retrouver face à la cause de tous ses chagrins, elle risque fort de lui rendre la monnaie de sa pièce mais peut-être ce dernier a-t-il remis Eric sur sa route pour une toute autre raison ?  
Les romances de Noël sont toujours aussi efficaces pour faire du bien au moral même quand elles sont sous forme de nouvelle et celle-ci tient toute ses promesses !  
Chagrin, romance, humour, rire, émotion et happy end sont tous présents pour passer un bon moment au coeur de cette lecture feel good !


Lien vers la chronique ici 

24 décembre 2020

Chronique Les Temps T5 - The Killeuse Book

 


Mon avis: Une couverture qui m'a intriguée, pourtant je n'ai pas lu les tomes précédents mais l'image m'a tout de suite plu ! 
J'ai découvert le monde de Terry qui a une jolie vie mais qui va perdre sa mère, là elle va se rendre compte que sa vie n'est pas réellement comme elle le croyait... Sa mère lui a cacher beaucoup de chose et elle va seulement découvrir toute la vérité à la mort de celle-ci. 
Phil l'ancien ami de sa mère va l'aider mais aussi lui montrer les incohérences du décès de sa mère. Nous allons donc vivre entre mer et terre , mais qui est vraiment Phil ? Comme il le prétend il est Poséidon , moi cette intrigue m'a carrément passionné. Le roi des Océans qui va mener l'enquête avec une humaine. Nous suivons cette enquête du début à la fin même si on se doute des coupables très tôt j'avais qu'une hâte savoir comment cela aller se terminer pour nos héros. 
Pour ma part ce livre a été une très belle découverte j'avais l'impression d'être dans les scènes tellement elles sont bien décrites, et le fait qu'un dieu arrive sur terre pour comprendre la mort d'une sirène qu'il a banni et aimé auparavant c'était passionnant ! J'ai trouvé que ce livre transpire la douceur malgré les quelques scènes où il y a des morts , tout dans les mots utilisés par l'auteure m'ont donner cette impression ! C'est une très belle œuvre qui se lit indépendamment des autres et pour autant j'ai compris toute l'histoire donc très bien menée ! 
Ensuite nous découvrons l'univers de Poséidon et j'ai apprécié les descriptions ainsi que les choix qu'il doit faire pour sauvegarder la paix dans son monde . Je pourrais enfaite vous parler de ce livre très longtemps car il y a énormément de chose que j'ai aimé alors je vais dire que c'est un très bon roman que vous pouvez lire sans hésitation ! Et j'espère bien pouvoir lire d'autre œuvre de l'auteure car pour moi c'est une auteure à suivre !! Les illustrations à l'intérieur sont juste sublime et faite avec soin ! 
Mon ressenti lecture : Une lecture intense et d'une douceur extrême que j'ai énormément apprécié ! Je ne sais pas comment l'auteure a fait pour faire transparaitre cette sensation ! Pour ma part une relecture sera autant un plaisir que lors de la première lecture ! 
Note: 5/5 

 

Lien vers la chronique ici

21 décembre 2020

Chronique Chalet, boules de neiges... - Mordu de Lecture


Critique : c’est pour cette seconde nouvelle que je lis de cette auteure encore un coup de cœur. Maude est institutrice et viens de gagner un concours. Elle qui s’est toujours défini comme une malchanceuse, à la chance d’avoir un séjour d’une semaine dans un magnifique chalet. Mais les retrouvailles avec une vieille connaissance vont quelque peu secouer la jeune femme… 
Cette nouvelle de moins d’une centaine de pages nous immerge dans l’ambiance de Noël et des fêtes de fin d’année. Neige, humour, chalet et vacances vont être au cœur de ce roman. La première chose que j’ai adoré c’est le comportement, caractère et tempérament de Maude. Miss malchance, elle va prendre une belle revanche sur son passé et ne se laisserai pas marcher sur les pieds. 
L’histoire se lit avec une telle douceur et légèreté que l’on peut facilement le lire en une heure ou deux pour le savourer le plus possible et le plus longtemps possible. La plume d’Enel est très vive, dynamique et pleine d’humour. La diversité de vocabulaire est non négligeable et distingue vivement son récit des classiques romans « mielleux » de Noël. 
On voit comme source d’inspiration pour le contexte de cette nouvelle une forme de vécu entre nos 2 personnages mais surtout lié au passé difficile de Maude. Beaucoup de lecteurs peuvent ainsi de cette façon s’identifier à notre protagoniste. 
Quelques clichés sont dans ce récit mais vont être nettement estomper et masqué par l’humour et les piques envoyés par Maude. C’est une œuvre simple avec un joli happy end et une fin ouverte permettant ainsi au lecteur de rêver et de continuer de s’évader dans ses pensées. 
Points positifs : thématique de Noël ; comportement et caractère drôle, réaliste et entier de Maude ; source d’inspiration réaliste. 
Point négatif : aucun 
Note : 10/10


Lien vers la chronique ici 

17 décembre 2020

Chronique Chalet, boules de neige... - Stella's Books

 


Maude remporte un séjour tous frais payé à la montagne. Une aubaine pour elle qui n’a jamais de chance. Mais cette dernière est de courte durée, notamment quand elle se rend compte que l’organisateur du concours n’est autre qu’Eric, celui qui lui a brisé le cœur il y a quelques temps. Et pour couronner le tout, elle qui pensait passer des vacances en solitaire va devoir le supporter… N’est-ce pas un signe du destin et l’occasion d’avoir une seconde chance ? 

Je ne connaissais pas la plume d’Enel Tismae et du fait de l’ambiance de Noël, j’ai voulu tenter. L’intrigue reste basique, mais est bien menée. Dès le début de ma lecture, je me suis laissé emporter par l’histoire qui est pétillante, légère mais non dénuée de sentiments. L’ensemble est bien rythmé, cependant tout est trop rapide, j’aurais aimé un peu plus de longueur dans le récit, que je trouve trop court. 

Je me suis vite attachée aux personnages. Maude n’a pas vraiment de chance et le fait d’avoir remporté ce séjour la ravit. Toutefois, elle va vite être rattrapée par sa malchance et son passé va refaire surface. Des sentiments enfouis vont réapparaître au fil du temps, et même, si elle reste blessée tout au fond, elle ne peut nier ses sentiments. 

Éric est l’organisateur du concours mais ne savait pas lui non plus qu’il allait se retrouver face à son premier amour. Il sait qu’il a mal agi dans le passé et s’en veut. Cependant, tout comme Maude, il sera surpris que malgré l’eau qui a coulé sous les ponts, ses sentiments sont également encore bien présents et bien qu’elle ne soit pas prompte à lui pardonner facilement, il n’a pas dit son dernier mot. 

En bref : j’ai passé un bon moment avec cette lecture. Une comédie romantique qui nous plonge dans l’ambiance de Noël, pétillante, légère et empreinte de sentiments. Le bémol, c’est que c’était trop rapide, me laissant un goût de trop peu… !


Lien vers la chronique ici

28 octobre 2020

Chalet, boules de neige et abominable Yéti !



                       

Chalet, boules de neige et 

abominable Yéti !

22 décembre 2020
Sharon Kena Éditions

Où l'acheter : 
* Sur la boutique en ligne de la maison d'édition : ici
* Sur Amazon : ici

Résumé : Maude a toujours été une « miss malchance » alors, quand elle gagne un séjour tous frais payés à la montagne, elle a du mal à y croire. Et pourtant, ce n’est que le début de ce Noël bien étrange. 
 L’heureux donateur du concours n’est autre que l’homme qui lui a brisé le cœur. Et alors qu’elle pense passer une semaine de rêve pour oublier les mauvais souvenirs qu’il a fait remonter, voilà que cet affreux Yéti s’invite ! 
Maude se demande alors si un coup de sapin peut être considéré comme une agression ? Car elle a bien envie de lui en mettre un !

ISBN Ebook: 978-2-8191-0685-2
Prix : 1.99€
71 pages

Pour vous faire un avis sur le texte, vous pouvez lire les chroniques de blogueurs ici.


© Enel Tismaé et Sharon Kena Éditions - tous droits réservés



13 octobre 2020

Chronique Fais un vœu - Le blog littéraire de Joe

 


Voici un courte histoire qui m'a fait passer un excellent moment de lecture. 
J'ai adoré ce récit et je tire mon chapeau à l'autrice car sur quelques pages, elle a su présenter des personnages attachants, une histoire captivante et faire passer énormément d'émotions. J'ai beaucoup aimé découvrir les héros que j'ai trouvés tout simplement géniaux. Ils ont tous de sérieux caractères et leurs relations donnent beaucoup de piment à l'histoire. Je me suis attachée à eux avec plaisir et dès le début, j'ai voulu en savoir plus sur eux et leurs aventures. C'est un récit très rythmé sans aucun temps mort. De plus, cerise sur le gâteau, il y a une jolie morale qui découle de cette lecture. Il faut aller de l'avant et ne pas laisser ses peurs tout diriger. 
Bref, j'ai tout aimé dans cette histoire. Elle n'est ni trop courte ni trop longue. La narration est parfaitement maîtrisée et le plaisir de lecture est présent. Je conseille. 
Merci aux éditions Sharon Kena pour cette découverte.

Lien vers la chronique ici

9 octobre 2020

Chronique Fais un vœu - The reading passion

 




Note : 8,5/10 
Avant tout, je remercie chaleureusement Sharon Kena Editions, mon partenaire littéraire, pour l’envoi de ce service presse ainsi que de leur confiance en moi et en mon blogue. 
En toute franchise, les détails qui m’ont réellement sauté aux yeux est la superbe page couverture et le fait que le contexte se déroulait dans le futur. Il est vrai qu’il est possible de bouquiner certains récits avec des retours en arrière, mais avec des bons vers l’avenir… Ça, c’est très rare. Sans aucun doute, je trouve cela fascinant, surtout concernant l’idée même que chaque décision a un impact sur cet antécédant, qui nous attend patiemment, tout comme les chemins que l’on prend en cours de route. Encore une fois, je me répète, tout ceci est intéressant de percevoir que seul un petit détour peut modifier tout le parcours au complet. 
UNE HÉROINE QUI S’ASSUME PLEINEMENT… 
Noreen est une interlocutrice que j’ai bien aimée. N’étant pas « catégorisé » dans les critères minceurs de la société, elle possède des formes, qui pour quelques personnes, cela peut paraître impensable, mais pour elle… C’est ce qui la définit personnellement. C’est une femme qui est en accord avec ses rondeurs tout comme elle accepte que les autres les voient aussi. Je n’ai rien à dire de plus, mise à part qu’elle est géniale. 
Dans « Fais un vœu », on fait la connaissance de Noreen, une jeune rouquine de trente-trois ans. Amoureuse de Connor, son meilleur ami, depuis qu’ils se sont rencontrés à l’université, elle essaie de passer outre afin de pas anéantir leur longue amitié. En plus d’être amis, ils sont également partenaire d’entreprise. Mais, comment y arriver, alors que seul l’idée que Connor passe de conquêtes à conquêtes, sans lendemain, à chaque soir ?! Alors, quand Bridget, la cousine de Noreen, invite celle-ci à une belle réception afin de célébrer ses fiançailles avec Sean, la jeune femme est surprise de constater que Connor est venu sans cavalière, tout comme elle. Pourquoi ? Qu’est-ce qui empêche son meilleur ami de constater les sentiments amoureux qu’elle éprouve pour lui ? 
Ainsi, pour mettre plus d’ambiance à la cérémonie, Bridget a engagé Maisie, une voyante. Noreen, interpeller par elle, prend la décision de jouer le jeu, simplement pour se divertir… Et si au contraire les paroles de la bohémienne n’étaient pas que des fausses paroles ? Intrigué par la demande de Maisie, Noreen décide de faire un vœu et en deux ou trois mouvements, elle se retrouve dans le futur, cinq ans plus tard. À cette époque, la jeune femme remarque que ce n’est pas la vie qu’elle pensait à voir. Elle est pire encore. Anéanti par cette vision de l’avenir, Noreen comprend que si elle ne change pas les choses, dans le passé, c’est ce qui l’attendra ultérieurement. Parviendra-t-elle à modifier les deux époques de son existence ? Et si c’était Connor qui était la clé de tout cela ? 
UNE HISTOIRE COURTE QUI LAISSE SUR LA FAIM… 
Je ne vous cacherai pas que oui. Après avoir tourné la dernière page, j’avais l’impression qu’il me manquait un je-ne-sais-quoi, comme si je n’avais pas été entièrement satisfaite. Étant donné que c’est une nouvelle de 83 pages, tout se passe littéralement à la vitesse de la lumière. 
Au niveau de la plume d’écriture d’Enel Tismaé, elle est agréable et coulante à découvrir. Dès les premières pages, on entre directement dans le vif du sujet. On se laisse porter par le vent. J’ai passé un bon moment littéraire en compagnie de Noreen, Connor, Maisie et tous les autres personnages secondaires. Malgré le fait qu’elle soit courte, je n’ai pas pu m’empêcher de sortir des « Awwn… », soit par la situation était mignonne ou tout simplement parce que je ressentais une vague de compassion me traverser. J’avais souvent ce sentiment pour Noreen. 
Derrière ce roman se dissimule une morale, à travers ses mots, l’auteure nous illustre à quel point la vie est précieuse et trop courte pour rester en retrait. Que chaque acte posé apporte son lot de modification. Que quand on aime une personne, vaut mieux lui dévoiler ce que l’on a sur le cœur… Qui sait ?! Vous serez peut-être surpris(e).
Un dernier mot ? 
Finalement, « Fais un vœu » est une œuvre littéraire qui m’a entraîné au cœur de l’action. Une nouvelle qui nous permet de savourer chaque ligne à sa juste valeur. Au fur et à mesure que l’histoire avance, on perçoit l’évolution psychologique de Noreen, soit par sa prise de confiance en elle. Une calligraphie qui nous pousse à lire afin d’en avoir le cœur net. « Fais un vœu » est un court récit qui se bouquine facilement et rapidement. Toutefois, j’aurai préféré avoir plus de pages. Il va de soi que je vous conseille cette lecture, j’espère qu’elle vous plaira.

 

Lien vers la chronique :ici

29 septembre 2020

Chronique Fais un voeu - Mordu de lecture

 


C’est un coup de cœur pour ce petit ouvrage dynamique et concentré en humour et en suspens.

Noreen a tout pour elle sauf l’amour. Elle est folle amoureuse de son meilleur ami Connor mais n’ose lui dire par peur de perdre leur précieuse amitié. Lorsqu’elle émet le souhait de voir son avenir, tout se chamboule pour elle.

Cette nouvelle est une pure merveille et une pépite qui nous fait rêver. On s’est tous imaginer un jour dans la même situation que Noreen, sans savoir comment faire.

Enel Tismaé met immédiatement en place le contexte et l’intrigue simple et dynamique de son récit. Aucun excès, ni lenteur ou description ne vont être présente et elle va aller droit au but de ses idées.

Je me suis identifié tout de suite à notre héroïne qui est passionnée, mais qui ressent une certaine réserve concernant Connor, accompagné d’une forte peur d’être rejeter par ce dernier.

Les péripéties et surprises vont s’enchainer sans interruption pour Noreen et le lecteur. On s’attend donc vite à un grand changement dans la vie de notre personnage principale ainsi qu’à une forte réflexion sur son avenir.

Le dynamisme apporté par l’humour dont fait preuve notre héroïne nous met dans une humeur et une joie de vivre sans limite et communicative. C’est une lecture qui correspond à tous et peu parfaitement se lire lors d’une panne de lecture ou d’un petit moment de blues.

Chaque personne va apporter son importance et sa pierre à l’édifice. Pas une seconde l’auteure ne va les oublier du début à la fin du livre.

Points positifs : histoire dynamique accompagné d’humour ; aucun excès ou oubli ; tous les personnages ont une importance sur la vie de Noreen, son avenir et sur l’histoire.

Point négatif : aucun

Note : 10/10



Lien vers la chronique :ici